Le premier smartphone à écran pliable vient d'être officialisé

11 janvier 2019

Et il n'est ni signé Samsung ou Xiaomi.

Contre toute attente, ce n'est ni Samsung ni Xiaomi qui a présenté un nouveau modèle de smartphone à écran pliable. Cette fois, l’initiative est signée du fabricant chinois Royole. Soit une marque totalement inconnue du grand public européen. Faut-il alors se méfier ?

Le smartphone à écran pliable, la tendance phare de 2019 ?

C’est depuis Las Vegas, dans le cadre du CES 2019, - le salon de la tech de référence - qu’a été présenté le smartphone pliable FlexPai. Proposé par le constructeur Royole, il permet de passer du format smartphone au format tablette en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Pour autant, les premiers retours des prises en main publiées ces dernières heures laissent apparaître les écueils propres à ce format inédit. Et qu'il faudra sans doute corriger dans le futur pour espérer imposer l'hybridité réclamée. A commencer par l’épaisseur, qui pourra rapidement se révéler problématique. Une fois plié, le mobile semble avoir bien du mal à se nicher dans une simple poche. A noter également que la qualité de l’écran a été qualifiée comme décevante par une grande majorité de la presse spécialisée qui a eu l’occasion de l’approcher. Fonctionnant sous Android, le FlexPai de Royole embarque deux capteurs photo (16 et 20 MPx), un processeur Snapdragon 855 ainsi que 6 Go de RAM. Il est d’ores et déjà proposé à la vente en Chine, à un tarif équivalent à 1 100 euros environ, une fois la conversion faite.

Samsung et Xiaomi sur les rangs

A voir si Samsung et Xiaomi, les deux acteurs majeurs du marché ayant signalé leur envie d’investir le marché du smartphone à écran pliable, feront mieux. Aux dernières nouvelles, les deux firmes pourraient lancer chacun un premier modèle dans le courant de l’année 2019. Une sérieuse menace à venir pour Apple et son iPhone ?

Source www.booska-p.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article